Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une réaction à ce classement ?

Je n'ai pas vu le reste du classement mais ça fait déjà plaisir d'en faire partie, de faire partie de l'histoire d'un club aussi riche, historiquement qui a tout connu c'est forcément une fierté.

 

Votre Top 3 ?

Déjà quand je pense à Limoges je pense à Richard Dacoury. J'ai commencé à regarder le basket français en 94 et il faisait partie de ces joueurs qui ont modernisé le basket français avec sa dimension athlétique. Quand j'étais jeune, que j'allumais la télé, je ne voulais pas voir de lay-up en contre attaque, je voulais voir le cercle vibrer! Ensuite je pense a Michael Young. C'était LA star. En 3eme, je dirai Yann Bonato, il avait toujours la rage sur le terrain et se débrouillait toujours pour scorer, même si c'était pas toujours élégant. Je ne sais pas si ce sont les 3 meilleurs, mais ce sont ceux qui m'ont le plus marqué.

 

Votre meilleur souvenir à Limoges ?

La période où j'ai vraiment commencé à me sentir chez moi à Limoges, à la fin de ma 1ère saison et pendant les playoffs avec la série contre Nanterre qui valide la montée. Puis le titre l'année dernière après des années de disette pour le club coté trophée.

 

Que représente le CSP à vos yeux ?

Le club de basket le plus passionné en France, pour moi qui ai découvert le basket français dans les années 90. Un de ces clubs historiquement rivaux avec Pau, l'ASVEL et Antibes. Et, en clap de fin, je ne peux m'empêcher d'avoir une pensée pour tous ceux qui ont rendu mon séjour à Limoges aussi spécial et ils sont nombreux!

Ils ont réagi : Raphaël Desroses (n°44)
Ils ont réagi : Raphaël Desroses (n°44)
Tag(s) : #Interview

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :