Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une réaction à ce classement ?

J’ai grandi  sportivement et humainement avec ce club tout au long de ces 18 merveilleuses années.  Je me suis épanoui au contact de tous ces formidables joueurs - et ensemble nous avons écrit les plus belles pages du CSP. Je me vois très humblement comme une sorte de trait d’union entre toutes ces générations de joueurs, toutes ces époques. 18 années d’aventures partagées, 18 années de souvenirs, forcément ça crée des liens et je suis heureux que cela n’ait pas laissé indifférent.

C’est avec beaucoup de plaisir et de fierté mais aussi beaucoup d’humilité que j’accueille ce classement.

 

Votre Top 3 ?

Honnêtement, comment voulez-vous que je réponde à cette question ?

Choisir entre des joueurs tels que Apollo, Moltimore, Murphy, Sénégal, Collins, Ostrowski, Young, Zdovc pour ne citer qu’eux, des joueurs qui ont tous eu un rôle prépondérant à leur époque et sans lesquels le CSP n’aurait pas le palmarès qui est le sien aujourd’hui ? Mission impossible pour moi ! …

 

Votre meilleur souvenir à Limoges ?

Vous voulez parler de mon meilleur souvenir sportif j’imagine. Encore difficile de faire un choix ! Peut-être notre premier titre de vainqueur de la coupe Korac en 82. Pourquoi ? Parce qu’il était totalement inattendu, parce que c’était le premier titre, parce la fusion avec les supporters, avec toute la ville de Limoges avait été extraordinaire de spontanéité et d’émotion. Mais dans le même registre le titre de 93 était pas mal aussi…. Et je ne vous parle pas de celui de 88 à Grenoble …et des titres de champions de France …  Mon jubilé et l’hommage rendu à tous mes coéquipiers, coachs et certains de mes adversaires, tient aussi une place particulière, tout comme le jour où mon maillot  a été monté aux cintres…

 

Que représente le CSP à vos yeux ?

C’est MON CLUB. Ma deuxième famille. J’y ai passé 18 ans de ma vie – on peut dire de ma jeunesse. Beaublanc c’était ma deuxième maison (j’en possède toujours la clé, que m’avaient remis symboliquement les responsables) j’en connais chaque recoin, les bruits, les odeurs, chaque supporter.

On parle de la chance des rencontres, c’est un peu ça , je crois que l’on s’est bien trouvé tous les deux. On peut être fier de ce que l’on a vécu ensemble ! 

Ils ont réagi : Richard Dacoury (n°1)
Tag(s) : #Interview

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :