Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1. Richard Dacoury, 1978-1996 (n°1)

Il fut de toutes les campagnes et de tous les titres. Scoreur, magnifique athlète, il a su se reconvertir, avec l'arrivée de Maljkovic, la trentaine passée, en défenseur intraitable, l'un des meilleurs du Vieux Continent.

 

 

2. Marcus Brown, 1999-2000 (n°8)

Marcus Brown ne sera resté que quelques mois à Limoges mais il aura marqué l'histoire à l'encre indélébile! Tout le monde se souvient de son panier de la victoire à Pau (pour mettre fin à l'invincibilité paloise depuis plus d'un an) ou à sa finale aller de la Korac! Un grand joueur dans la tourmente de l'année 2000.

 

 

3. Alhaji Mohammed, 2008-2010 (n°30)

Les limougeauds en sont tombés instantanément amoureux. Il ne passe pas une inter saison depuis son départ, sans que les supporters réclament son retour. En deux saisons de ProB, le joueur d'origine ghanéenne ravit Beaublanc par son sens du show. Un des grands artisans de la première montée en ProA en 2010, malheureusement non conservé.

 

 

4. Joseph Gomis, 2011-2013 (n°32)

Grosse surprise au moment de sa signature à Limoges à l'été 2001, alors que le club est en ProB. En effet, Gomis sort d'une saison d'Euroleague et est courtisé par des top clubs de ProA. Pourtant c'est bien le projet à long terme du CSP qui le motive. Même à 34 ans, il est un des moteurs du clubs et permet au CSP de brandir un nouveau trophée (champion de France ProB), 11 ans après le dernier.

 

 

5. Yves-Marie Vérove, 1979-1982 (n°33)

Un joueur au gros CV au moment de sa signature dans le Limousin : demi-finaliste de la Coupe des Clubs Champions avec Berk en 1974, double demi-finaliste de la Coupe des Coupes avec Caen en 1978 et 1979. Va apporter toute son expérience à une jeune équipe cercliste afin de gravir les derniers échelons vers les titres. Sera consacré par le doublé Coupe Korac-Coupe de la Fédération en 1982.

 

 

****

Dacoury et Brown dans le Top10, mais après il faut regarder plus loin pour trouver trace d'arrières ayant dominé. Preuve en est, Mohammed et Gomis sont arrivés à se hisser dans ce top5, alors qu'ils n'ont pas fait partie des heures glorieuses du CSP (1 seul titre de champion de France … ProB pour Gomis).

Le Top 5 par poste : les arrières
Le Top 5 par poste : les arrières
Le Top 5 par poste : les arrières
Le Top 5 par poste : les arrières
Le Top 5 par poste : les arrières
Tag(s) : #Top 5

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :