Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Dacoury bondissant, Dacoury smashant, Dacoury marquant. Il n'est pas joueur plus spectaculaire que lui quand il flirte avec la réussite. Il sait vous chavirer un public lorsqu'il transperce une défense, et il sait, aussi, d'un trait de génie rattraper une bavure, dont il n'est pas exempt, concédons-le. » écrit Jean-Pierre Dusseaulx à propos du ''Dac'', après une finale de Coupe Korac de haute voltige contre Sibenik, dans la Deutschlandhalle, en 1983.

Il aurait pu être avant-centre en football, sprinter ou encore boxeur mais Richard se destine à ce fabuleux sport qu'est le basket-ball et qui lui donnera des émotions inoubliables. Formé initialement à Reims puis à Lyon, Richard Dacoury n'est qu'un apprenti, au milieu des grands. Les années 70 sont alors dominées par les Gilles, Cachemire, Vérove, Purkisher, Morse et autres joueurs de renoms. Après deux saisons dans l'antichambre (N2) de l'élite, à la CRO de Lyon, Richard Dacoury, tiraillé entre Avignon et Limoges, doit prendre une décision cruciale pour la suite de sa carrière. C'est finalement Limoges qui emporte le gain et l'avenir. Aux côtés du grand Apollo Faye et de Lionel Moltimore, le jeune franco-ivoirien progresse à une allure folle.

Avec l'arrivée d'André Buffière, en 1980, la rigueur s'installe dans la vieille Salle des Sœurs de la Rivière. Dacoury transformé, dépasse toutes les attentes qui sont portées sur lui. En 1982, sa vitrine s'ouvre à la Korac et à la Coupe de la Fédération. En 1983, c'est encore la Korac et la Coupe de la Fédération qui viennent garnir son palmarès, sans oublier son premier titre de Champion de France.....un premier pour Limoges, un premier pour Dacoury, un premier d'une longue liste. Il en rajoutera 8 de plus (1983, 1984, 1985, 1988, 1989, 1990, 1993, 1994) et également 5 Coupes de France supplémentaires (1985, 1988, 1990, 1994, 1995).

Des titres acquis grâce à son travail de tous les jours et qui s'agrémentent de 160 sélections avec les Bleus (1981 à 1992) et à neuf reprises du titre de ''Meilleur Défenseur'' de la Nationale 1 / Pro A, de 1987 à 1995.

Toutefois, sa renommée revient en grande partie à ses conquêtes européennes sous les maillots Vert et Jaune du Cercle Saint-Pierre. En 1982 et 1983, la Coupe Korac est remportée par Dacoury et les siens contre le fameux Sibenka Sibenik de Drazen Petrovic. La première est une véritable surprise ; la deuxième, la continuité. Puis en 1988, à Grenoble, en finale de la Coupe des Vainqueurs de Coupe, premier ancêtre de la Coupe Saporta, devant une marée verte, c'est Badalone qui passe sous le rouleau compresseur du CSP.

Mais c'est surtout, un 15 avril 1993 que le grand Dacoury atteint l'Olympe, à Athènes, après une victoire épique en finale de la Coupe des Clubs Champions (59-55) opposant le Trèvise de Mr. Benetton au Cercle Saint-Pierre bardé d'un sponsor ''Casino'' qui deviendra ''Géant''.

''Géant'', Dacoury l'est et le sera toujours pour le basket français, pour Limoges avec ses 18 saisons sous le maillot Cercliste, de 1978 à 1996. Une fidélité, une mine radieuse qu'on aimerait redécouvrir, celle du vainqueur, du bosseur, celle qui illustre une carrière avec beaucoup de hauts, peu de bas : hors-norme le monsieur.

 

 

Parcours :

Reims CB

1976-1978 : CRO Lyon

1978-1996 : Limoges CSP

1996-1998 : PSG Racing

 

Palmarès :

Champion de France avec Limoges en 1983, 1984, 1985, 1988, 1989, 1990, 1993 et 1994 et avec Paris en 1997.

Vainqueur de la Coupe de France / Coupe de la Fédération avec Limoges en 1982, 1983, 1985, 1994 et 1995.

Vainqueur du Tournoi des As avec Limoges en 1988 et 1990.

Champion d’Europe avec Limoges en 1993.

Vainqueur de la Coupe des Coupes avec Limoges en 1988.

Vainqueur de la Coupe Korac avec Limoges en 1982, 1983.

Finaliste de la Coupe Korac avec Limoges en 1987.

Finaliste du Championnat de France avec Limoges en 1982, 1987, 1991 et 1992.

Final Four du Championnat d’Europe des Clubs avec Limoges en 1990, 1993 et 1995.

 

160 sélections en équipe de France sénior.

MVP français du championnat de France en 1985.

Meilleur extérieur français du championnat en 1985, 1987, 1988, 1989, 1990, 1991.

Meilleur défenseur du championnat en 1987, 1988, 1989, 1990, 1991, 1992, 1993, 1994, 1995.

N°1 : Richard Dacoury
N°1 : Richard Dacoury
N°1 : Richard Dacoury
N°1 : Richard Dacoury
Tag(s) : #Top50

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :